La Corée du Sud adresse des tirs de semonce contre un appareil russe après une violation de son espace aérien

La situation se tend entre la Corée du Sud et la Russie. Séoul a annoncé avoir procédé, mardi 23 juillet, à des tirs de semonce contre un appareil militaire russe qui avait violé son espace aérien au large de sa côte orientale, à deux reprises dans la matinée. C’est la première fois qu’un avion russe viole l’espace aérien sud-coréen, selon un responsable de l’état-major de Corée du Sud. Un enquête a été ouverte. L’avion militaire russe impliqué dans l’incident s’est ensuite éloigné.

Pas de réaction de la Russie

La première intrusion a duré trois minutes. Puis l’avion russe est revenu et la seconde violation a duré quatre minutes. En réaction, l’armée de l’air sud-coréenne a déployé plusieurs chasseurs K-15K et F-16K afin d’intercepter l’intrus, procédant à des tirs d’avertissement. Un message a également été envoyé à l’avion russe.

Pour l’heure, Moscou n’a pas réagi. L’incident s’est produit près des îles Dokdo, revendiquées sous le nom de Takeshima par Tokyo, qui accuse la Corée du Sud de les occuper illégalement. Le ministère de la Défense sud-coréen prévoit de protester auprès des autorités russes dans les heures qui viennent.

A lire aussi

  • VIDEO. L’ivoire de mammouth, l’or blanc sibérien
  • Plus de 20 000 manifestants à Moscou pour réclamer des élections locales libres
  • FaceApp : que deviennent nos photos ?
  • Le vrai du faux sur FaceApp, l’application qui fait vieillir
  • FaceApp : un coup de vieux risqué pour les données personnelles

Sujets associés

Source link

Laisser un commentaire

Must Read

Programme d’échange commercial Vietnam-Russie

Programme d’échange commercial Vietnam-Russie

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la Russie disposent de nombreux potentiels pour développer leur coopération commerciale dans divers secteurs, notamment l’agriculture...