La victoire politique et sanitaire de Moon Jae-in aux législatives en Corée du Sud

La coalition au pouvoir dominée par le parti démocrate décrocherait entre 155 et 178 des 300 sièges en jeu.

Victoire de son camp aux législatives et forte participation au scrutin malgré la menace persistante du Covid-19 : le président sud-coréen, Moon Jae-in, a remporté, mercredi 15 avril, un double succès, électoral et sanitaire, en s’appuyant sur la réussite de la politique de lutte contre le coronavirus.

Selon les sondages sortis des urnes de la chaîne publique KBS, la coalition au pouvoir dominée par le parti démocrate « Minjoo » (PD) décrocherait entre 155 et 178 des 300 sièges en jeu, dont 47 à la proportionnelle. Illustration de ce succès, Lee Nak-yeon, ancien premier ministre de M. Moon et considéré comme un potentiel présidentiable, l’aurait emporté à Séoul face à Hwang Kyo-ahn, lui aussi ancien chef de gouvernement – de la présidente conservatrice Park Geun-hye (2013-2016).

Source link

Laisser un commentaire

You May Also Like

Birmanie : Aung San Suu Kyi, une icône à l’épreuve du pouvoir

C’est l’histoire d’un horrible malentendu : les défenseurs des droits de l’homme avaient…

L’Apec et le (re)tour de Vladimir Poutine

La Russie se tourne vers l’Est : tel est le message de Vladimir Poutine à l’occasion d’un sommet de l’Apec dont il vient d’être l’hôte à Vladivostok.

Climat : la Chine dépose, sans convaincre, ses nouveaux engagements avant la COP26

La Chine, premier émetteur mondial de gaz à effet de serre (GES),…

Asie du sud-est : Chine-Amérique, le choc inévitable

Deux observateurs français analysent le «duel du siècle» : entre la Chine et l’Amérique, le choc est inévitable, pas la guerre. Explication de texte.