mardi, mars 26, 2019
En 2002, la première génération de l'ère post-Suharto en Indonésie, incarnée par la présidente Megawati Sukarnoputri avait fait voter une loi anti-corruption par l'Assemblée législative instituant la Commission d'éradication de la corruption, plus connue comme la KPK.
Assassiné en 1946, le père Diêp fait l’objet d’un culte dans le sud. Les premiers éléments d’une demande de béatification ont été réunis. Reportage.
L’Indonésie a beau être une «puissance moyenne», membre du G20, près de la moitié de sa population n’a accès ni à des toilettes ni à l’eau potable. Le retard rural.
Alors que l'actualité est dominée par le problème de l'esclavage dans le secteur de la pêche en Thaïlande, plusieurs enquêtes ont déjà démontré que l'esclavage en Asie est un problème ancien et récurrent.
H. S. Dillon, conseiller à la présidence, estime que l’Indonésie compte 120 millions de pauvres, et non 30 millions, ainsi que l’affirme l’administration.
L’année du Serpent commence le 10 février. En dépit du ralentissement de l’économie, des bonus sont encore distribués à de nombreux employés. Mais pas à tous.
Le prix Fémina a été attribué le 5 novembre à Patrick Deville pour son roman, Peste & Choléra, gloire posthume d'Alexandre Yersin. Quel héros et quelle plume !
L'Agence touristique nationale promeut une Thaïlande aussi enchanteresse que virtuelle au détriment des entrailles du royaume.