mercredi, janvier 23, 2019

Anies Basweda, nouveau gouverneur de Jakarta

Quelques mois avant l’élection d’avril dernier, Anies Baswedan ne partait pas favori pour diriger Jakarta. Mais celui qui était au départ un outsider a bénéficié d’une intense campagne des islamistes, qui ont tout fait pour obtenir la peau de l’ex-gouverneur chrétien Ahok, qui était candidat à sa propre succession et qui jouissait d’un bilan flatteur.

Si Anies – comme on l’appelle à Jakarta – n’a pas directement orchestré cette campagne de dénigrement religieux, il s’est tout de même largement appuyé sur ce mouvement pour transformer l’élection en un vote purement confessionnel, au détriment de toute autre considération. Dans le premier pays à majorité musulmane au monde, cette stratégie a fini par payer et elle permet aujourd’hui à Anies de prendre la main sur une ville de 10 millions d’habitants, 30 millions même si l’on considère le Grand Jakarta.

Le ticket Anies Baswedan et Sandiaga Uno

Anies Baswedan a 48 ans et après avoir notamment étudié la politique à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis, il a notamment été ministre de l’Education du gouvernement de l’actuel président Joko Widodo. Le vice-gouverneur, qui faisait partie du ticket pour lequel votaient les électeurs de Jakarta, Sandiaga Uno, est un très riche homme d’affaires au physique de genre idéal. Et dans un pays où la corruption fait encore bien souvent loi …

Source link

Laisser un commentaire

Must Read