lundi, décembre 10, 2018
La Thaïlande et la Birmanie ont longtemps été les principales plaques tournantes du trafic d'opium et de d'héroïne.
Depuis l’indépendance de la Birmanie, en 1948, les Rohingya font face à une discrimination constante. Une loi promulguée en 1982, quand la junte militaire était encore au pouvoir, a eu pour conséquence le renforcement de leur...
Le 27 septembre 2007, le photographe japonais Kenji Nagai tombait sous les balles des militaires de la junte au pouvoir. Six ans plus tard, en dépit des gestes d’ouverture et de la fin de la dictature, ce meurtre est toujours impuni.
Bangkok ne veut pas que les Rohingyas restent plus de six mois sur le sol thaïlandais.
Une enquête officielle a été ouverte sur les agissements de l’ancien ministre des Télécommunications.
Lors d’une rare manifestation, 2.000 paysans de l’Irrawaddy réclament la restitution de leurs terres.
Des officiers thaïlandais jouent un rôle actif dans l'organisation dans le trafic de Rohingyas entre la Birmanie et la Thaïlande.
Un comité d’enquête est formé pour prendre des mesures contre un blogueur critique envers le comportement des parlementaires.