Milliardaire, réincarnation d’un empereur chinois du XVII° siècle. Kamal Ashnawi, rencontré à Kuala Lumpur, n’est-il qu’un affabulateur ?  

Un ressortissant néerlandais, né en Malaisie (Etat de Perak), se présentant comme milliardaire, descendant de l’empereur de Chine et apparenté aux anciennes familles royales de l’Inde, de Java et du Siam (l’ancien nom de la Thaïlande). Qui pourrait refuser de le rencontrer ? Un reporter du Star (quotidien de Kuala-Lumpur), Philip Golingai, est donc allé boire un café avec Kamal Ashnawi , début 2012.

Entouré de deux aides qui l’ont salué en lui baisant les mains, Kamal a expliqué au reporter qu’il disposait, en Chine, d’un trésor impérial gardé, dans une grotte, par un couple d’immortels. «Celui qui tente d’en franchir le seuil sans leur bénédiction crache du sang et meurt», a-t-il expliqué. Plus récemment, après avoir placé ses deux mains sur sa tête chauve pour en mesurer l’énergie «super-humaine», un médecin chinois «royal» lui a révélé qu’il était la réincarnation de l’empereur Nhurhaci (1558-1626).

Kamal croît que 2012 lui sera favorable car c’est l’année du Dragon, celle de sa naissance. Mais il commet une légère et, peut-être, fatale erreur. 1964 a bien été l’année du Dragon selon l’horoscope chinois, mais avec, cette année-là, un Nouvel an le 13 février seulement. Or Kamal est né le 1er janvier 1964.

Laisser un commentaire

You May Also Like

Klang Valley et Melaka COVID-19 ralentit alors qu’ils entrent dans la phase 3 du plan de relance national de la Malaisie

Klang Valley et Melaka COVID-19 ralentit alors qu’ils entrent dans la phase…