Toyota arrête des usines en Thaïlande alors que COVID frappe la chaîne d'approvisionnement

BANGKOK — Le groupe automobile japonais Toyota Motor a interrompu ses opérations dans ses trois usines en Thaïlande alors que l’épidémie de COVID à variante delta du pays perturbe l’approvisionnement en pièces automobiles clés.

Les fermetures soulignent à quel point la pandémie met encore la chaîne d’approvisionnement automobile sous tension. L’arrêt a commencé à partir de mercredi (21 juillet) et durera au moins jusqu’au 28 juillet, a appris Nikkei. Toyota a déclaré qu’il “évaluera la situation et décidera” de reprendre ses activités à partir du 29 juillet.

Le constructeur automobile s’est procuré des faisceaux de câbles pour connecter les composants électriques d’une usine externe, qui a récemment été contrainte de fermer temporairement en raison d’une épidémie de virus.

En raison des jours fériés locaux, les usines Toyota devaient initialement fermer dans tous les cas du 24 au 28 juillet. Si l’entreprise peut résoudre le problème d’approvisionnement avant le 29 juillet, elle sera en mesure de limiter l’impact négatif du problème de la chaîne d’approvisionnement à seulement trois jours.

La capacité de production annuelle des usines est de 760 000 unités, mais en 2020, 440 000 automobiles ont été fabriquées. La Thaïlande est le troisième plus grand centre de production à l’étranger pour Toyota, après la Chine et les États-Unis

Sa berline Corolla et ses camionnettes Hilux sont les principaux modèles fabriqués dans la deuxième économie d’Asie du Sud-Est. La moitié des véhicules fabriqués sont vendus localement et le reste est exporté dans le monde.

C’est la deuxième fois que la production de Toyota en Thaïlande est perturbée par la pandémie de COVID-19. Les usines ont fermé lors de la première vague de Thaïlande en mars 2020.

Source link

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Le roi de Thaïlande fait une apparition pour son anniversaire

Le roi Bhumibol Adulyadej de Thaïlande a prononcé une allocution devant 200.000 Thaïlandais à l’occasion de son 85ème anniversaire.

Inondations en Thaïlande : le gouvernement tente de rassurer

Après l’envahissement par les eaux du centre-ville de Sukhothai, les autorités thaïlandaises affirment qu’il n’y aura pas de réédition de la catastrophe de 2011.