Massacre en Thaïlande : 37 personnes, dont 22 enfants tuées par une ex policier

BANGKOK (Reuters) – Un ancien policier a tué 37 personnes, dont 22 enfants, lors d’un saccage au couteau et à l’arme à feu dans une garderie en Thaïlande jeudi, abattant plus tard sa femme et son enfant à leur domicile avant de retourner son arme contre lui-même, la police a dit.

Dans l’un des pires taux de mortalité infantile au monde lors d’un massacre par un seul tueur de l’histoire récente, la plupart des enfants décédés à Uthai Sawan, une ville située à 500 km (310 miles) au nord-est de Bangkok, ont été poignardés à mort, a annoncé la police.

La tranche d’âge des enfants à la garderie allait de deux à cinq ans, a déclaré un responsable local à Reuters.

Ils ont identifié l’agresseur comme un ancien membre de la force qui a été démis de ses fonctions l’année dernière pour des allégations de drogue et il faisait face à un procès pour trafic de drogue.

L’homme s’était présenté au tribunal plus tôt dans la journée et s’était ensuite rendu à la garderie pour récupérer son enfant, a déclaré le porte-parole de la police, Paisal Luesomboon, à la chaîne de télévision ThaiPBS.

Quand il n’a pas trouvé son enfant là-bas, il a commencé la tuerie, a déclaré Paisal. “Il a commencé à tirer, à tailler et à tuer des enfants à la garderie d’Utai Sawan”, a déclaré Paisal.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient des draps couvrant ce qui semblait être des corps d’enfants gisant dans des mares de sang dans le jardin de la garderie.

Source link