Les entreprises conseillées d'améliorer la qualité de leurs produits pour stimuler leurs exportations vers l'UE

Nhân Dân en ligne – Les entreprises vietnamiennes doivent améliorer la qualité de leurs produits et satisfaire à toutes les exigences de l’Union européenne (UE) pour bénéficier des avantages liés aux droits de douane et pour accroître les exportations dans la région, une fois que l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), récemment signé, entrera en vigueur.

C’est ce qu’a souligné Miriam Garcia Ferrer, chef de la Section commerciale et économique de la délégation de l’UE au Vietnam, lors d’un forum sur le commerce entre l’UE et le Vietnam, organisé le 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

Elle a suggéré aux entreprises d’avoir une connaissance approfondie du marché, des règles d’origine et des réglementations de l’UE afin de mener à bien des stratégies à long terme afin de prendre pied sur le marché.

Jean-Jacques Bouflet, vice-président de la Chambre de commerce européenne au Vietnam (Eurocham), a déclaré qu’avec l’EVFTA et l’accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA), les flux d’investissement de l’UE se déplaceraient au Vietnam, l’accent étant mis sur les énergies propres, l’agriculture et la production alimentaire.

Il a cité une étude de la Chambre de commerce allemande au Vietnam selon laquelle 55% des entreprises allemandes opérant dans le paysenvisagent d’étendre leurs activités.

Le responsable a souligné que les entreprises européennes souhaitaient renforcer la construction de chaînes de production connectées aux chaînes locales, offrant ainsi davantage d’opportunités de coopération aux sociétés locales pour participer aux chaînes de valeur mondiales.

Afin de tirer pleinement parti de ces opportunités, les entreprises vietnamiennes devraient activement renouveler leurs méthodes de production et de gestion afin de respecter les normes et les tendances de développement des partenaires européens, a suggéré Jean-Jacques Bouflet.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hoàng Quôc Vuong, a déclaré que le commerce bilatéral avait été multiplié par 13, passant de 4,1 milliards de dollars en 2000 à 55,8 milliards de dollarsen 2018, dont 41,9 milliards de dollars provenant des exportations vietnamiennes.

À la fin de juin 2019, 27 pays et territoires européens avaient investi au Vietnam avec 3 205 projets totalisant 53,1 milliards de dollars.

Des articles tels que les textiles, les chaussures, les téléphones mobiles, les ordinateurs et les produits agricoles sont considérés comme des produits d’exportation importants du Vietnam vers les pays de l’UE.

Placé sous le thème « l’EVFTA: un nouvel horizon pour une coopération étendue et intégrale », le forum a été organisé conjointementpar le ministère vietnamien de l’Industrie, la Chambre de commerce européenne au Vietnam (EuroCham), les ambassades des pays membres de l’UE au Vietnam et les parties concernées. Il a attiré plus de 300 représentants d’entreprises, d’associations, de représentants de certains ministères, de secteurs et de provinces et villes du Sud.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read

Programme d’échange commercial Vietnam-Russie

Programme d’échange commercial Vietnam-Russie

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la Russie disposent de nombreux potentiels pour développer leur coopération commerciale dans divers secteurs, notamment l’agriculture...