skip to Main Content
Nouvelle Réserve Pour Espèces En Danger Au Vietnam Central

Nouvelle réserve pour espèces en danger au Vietnam central

Une réserve naturelle va être aménagée dans la province centrale de Quang Nam pour protéger le sao la, mammifère en «danger critique», et son habitat naturel.

La réserve sera située sur la frontière laotienne, couvrira 15.800 hectares et inclura une partie des forêts du district de Tay Giang. Le coût de son aménagement est évalué à quelque deux millions d’euros.

Le sao la est un mammifère qui a l’apparence d’une antilope. Il a été découvert seulement en 1992 dans une autre réserve du Vietnam, celle de Vu Quang, sur la frontière avec le Laos. Une équipe du WWF (aujourd’hui, le World Widlife Fund for Nature) avait participé à la découverte, au domicile d’un chasseur, d’un squelette de l’animal. En 1999, des caméras avaient capté quelques clichés de cet animal. Enfin, en 2010, des ruraux avaient capturé un sao la au Laos, dans la province de Bolikhamsai, frontalière du Vietnam. Mais la bête était morte au bout de quelques jours de captivité.

Tout en se félicitant de l’aménagement d’une réserve, le WWF estime le sao lao «au bord de l’extinction». Selon le quotidien vietnamien Thanh Nien, l’animal serait chassé, pour ses cornes allongées, avec l’aide de pièges et de chiens. Il est très difficile à détecter et en évaluer la population est pratiquement impossible. La WWF estime que le nombre d’animaux se situe dans une fourchette de quelques dizaines à deux cents.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Close search

Panier

Back To Top