jeudi, octobre 18, 2018

L’université de médecine de Tokyo limite l’accès des femmes

Estimant que la propension des femmes à se marier et à avoir des enfants constituait un préjudice pour le bon fonctionnement des hôpitaux, l’université de médecine de Tokyo (TMU) a discrètement fixé un numerus clausus à leur admission dans ses amphithéâtres. Depuis 2011, l’établissement privé fait tout pour éviter d’avoir plus de 30 % d’étudiantes reçues à son examen d’entrée. En 2018, le taux de réussite fut de 8,8 % pour les garçons et de 2,9 % pour les filles.

Révélée jeudi 2 août par le quotidien Yomiuri, l’affaire a incité une centaine de femmes à se rassembler, vendredi, devant la TMU pour appeler à la fin des discriminations.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read