samedi, novembre 17, 2018

En Malaisie, l’amorce d’une « révolution » encore incertaine

La large victoire, samedi 13 octobre, d’Anwar Ibrahim, lors d’une élection partielle qui va lui assurer un siège au Parlement, première marche pour accéder plus tard au poste de chef de gouvernement, marque le grand retour en politique de l’ex-vice-premier ministre et ministre des finances, longtemps banni de la vie politique malaisienne.

Elle constitue une étape de plus dans la mue d’un pays longtemps corseté dans un système politique aussi vieux que lui. Anwar a remporté haut la main un siège de la circonscription de Port Dickson, proche de Kuala Lumpur. Il devrait normalement, d’ici deux ans, succéder au poste de premier ministre à Mahathir Mohamad (93 ans),…

Source link

Laisser un commentaire

Must Read