Le gouvernement chinois « suspend » un projet de crématorium après des émeutes

Les autorités n’ont communiqué ni sur le nombre de blessés ni sur les arrestations liées aux manifestations qui se sont déroulées à Wenlou, une petite ville de 60 000 habitants de la province du Guangdong.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read