Queenstown, capitale du tourisme d’aventure néo-zélandais, à l’arrêt

L’espace de deux semaines, dans le froid de l’hiver austral, la ville de Queenstown, nichée au cœur des majestueuses montagnes des Alpes néo-zélandaises, au sud du pays, a repris vie. Il y a eu la queue en bas des remontées mécaniques. Des ribambelles d’enfants dévalant les pistes de ski fraîchement enneigées. De grandes tablées dans les restaurants affichant enfin complet. Puis les vacances scolaires ont pris fin, le 17 juillet. Les commerçants ont replongé dans l’angoisse de mettre la clé sous la porte, faute de touristes étrangers.

Depuis les années 1980, ce sont eux qui ont fait la fortune de Queenstown, la capitale des séjours d’aventure kiwi. Ce qui n’était qu’une petite ville de 20 000 habitants, s’est imposée comme une destination de renom, proposant aussi bien du saut à l’élastique que des excursions en…

Source link

Laisser un commentaire