A Kaboul, la répression s’accentue contre les militantes afghanes

Les nuits des militantes des droits des femmes en Afghanistan sont désormais courtes et angoissantes. Le 19 janvier, au moins deux jeunes Afghanes actives dans les manifestations contre les talibans, revenus au pouvoir le 15 août 2021, ont été arrêtées chez elles à Kaboul. L’une d’elles, Tamana Zaryab Paryani a filmé le moment où les talibans étaient derrière sa porte et essayaient, en mettant des coups de pieds, d’entrer alors que la jeune femme, effrayée, criait : « Mes sœurs sont à la maison. Revenez demain ! Au secours ! »

Cette vidéo, envoyée par la jeune Afghane à ses amies, a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. Tamana Zaryab Paryani a ensuite envoyé une bande de son dans laquelle elle explique que les talibans ont cassé une première porte et qu’ils étaient à deux doigts de faire irruption chez elle….

Source link

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Carlos Ghosn arrêté, un choc et des questions pour Renault-Nissan

Le créateur de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est détenu pour des soupçons de dissimulation…

Japon : après un séisme de magnitude 7,4 à l’est du pays, l’avertissement au tsunami est levé

Le gouvernement japonais a finalement recensé au moins un mort jeudi 17 mars à…

Le fiasco nord-coréen

Le missile lancé par la Corée du nord, tôt dans la matinée du 13 avril 2012, s’est aussitôt abimé, selon Séoul, Tokyo et Washington.