Deux missiles nord-coréens sont tombés dans la zone économique exclusive du Japon

La Corée du Nord a tiré jeudi 15 juin deux missiles de courte portée qui sont tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon, peu de temps après que Pyongyang a averti qu’il y aurait « inévitablement » une réponse aux manœuvres militaires américano-sud-coréennes en cours. Cette zone est un vaste espace maritime autour de l’archipel nippon qui s’étend jusqu’à 200 milles nautiques (370 kilomètres) au-delà des eaux territoriales japonaises.

Le premier ministre japonais, Fumio Kishida, a précisé que ces tirs n’avaient pas causé de dommages, tout en les condamnant fermement. Ceux-ci « violent des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et constituent un acte irréfléchi qui aggrave les provocations [de Pyongyang] à l’encontre de la communauté internationale », a déclaré M. Kishida à la presse. Le…

Source link