La « diplomatie du football » pourrait rapprocher le Japon et la Corée du Nord

Le ping-pong facilita, il y a un demi-siècle, le rapprochement entre les Etats-Unis et la Chine. Le football pourrait aujourd’hui accompagner celui du Japon et de la Corée du Nord. Les équipes féminines des deux pays se sont affrontées, mercredi 28 février, en soirée, à Tokyo, pour une place aux Jeux olympiques de Paris. Après leur match nul à l’aller (0-0), disputé en Arabie saoudite à la demande de la Corée du Nord, le Japon a validé sa qualification en s’imposant (2-1).

Au-delà de l’enjeu sportif, les contacts noués lors de ces rencontres font écho aux rumeurs d’échanges bilatéraux, à Pékin notamment, en vue d’un sommet entre le premier ministre nippon, Fumio Kishida, et le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un.

Source link