L'Antarctique attire toujours plus de voyageurs chinois

Cette année, les Chinois aisés et aventureux ont été plus nombreux à se rendre en Antarctique pour les vacances du Nouvel an chinois et la plus grande agence en ligne de voyages a enregistré une forte augmentation dans ses réservations, qui peuvent coûter plus de 200 000 yuans (27 160 €).

Depuis le mois de novembre, Ctrip a reçu plus de 100 commandes pour ses offres de voyages en Antarctique, soit près du double comparée à la même période de l’année dernière.

Selon Ctrip, les offres de luxe – qui consistent à prendre un vol direct depuis le Chili vers l’Antarctique, plutôt que de prendre un bateau de croisière – se situent dans une fourchette allant de 170 000 yuans à 220 000 yuans.

Certains touristes chinois privilégient quant à eux les voyages organisés, qui durent plus de 30 jours et incluent les visites de plus de pays sud-américains.

« Au cours des dernières années, l’Antarctique est devenu une destination touristique de plus en plus populaire, du fait de l’augmentation des revenus de Chinois qui recherchent des expériences uniques de voyage, ainsi que les promotions médiatiques », explique Peng Liang, le directeur des relations publiques du département hôtellerie de Ctrip.

« Avec un développement de plus en plus abouti des services de tourisme en Antarctique et des facilités de croisière de plus en plus avancées, les exigences de santé sont devenues moins importantes, ajoute Peng Liang. Nous avons reçu des commandes de touristes de plus de 70 ans. »

Du Jie, un voyageur de 29 ans originaire de Beijing, a fait le voyage vers l’Antarctique pendant dix jours en novembre. Là-bas, il a tenté une plongée polaire, se jetant dans l’eau glacée, et escaladé des montagnes enneigées avec d’autres membres de l’équipage : « C’est bien de voir les animaux, comme les pingouins, les phoques et les orques, vivre dans des endroits où ils appartiennent vraiment. »

Avec l’augmentation du nombre de voyageurs en Antarctique, les inquiétudes au niveau de la protection environnementale se font également ressentir. Les équipes encadrant les croisières incitent généralement les touristes à ne rien laisser derrière eux et à ne rien rapporter de ce continent. Pour eux, les touristes doivent comprendre encore davantage la nécessité de protéger l’environnement.

La meilleure période pour voyager en Antarctique va de novembre à février. C’est alors l’été et les températures peuvent atteindre entre 0 et 10°C dans certaines zones. Cette période, qui couvre les vacances chinoises de la Fête du Printemps, est devenue une saison de forte affluence pour les voyageurs chinois.

 

Source link