Décrypter l’aide de la Chine à l’Afrique

805

Cette année, les deux hommes les plus puissants de la planète, les présidents Barack Obama et Xi Jinping, ont effectué une tournée en Afrique, où ils se sont engagés à augmenter l’aide et les investissements, et à collaborer avec le continent en faveur du développement.

S’il s’agissait de la première vraie visite de Barack Obama en Afrique depuis son investiture (il s’était arrêté une journée au Ghana en 2009), les dirigeants chinois s’y rendent régulièrement depuis plusieurs décennies, et travaillent progressivement avec le continent à l’instauration de projets conjoints de développement, de coopération commerciale, d’investissement direct à l’étranger et d’aide.

« La Chine est le plus grand pays en voie de développement du monde, et l’Afrique est le continent avec le plus grand nombre de pays en voie de développement

a dit Jiang Zemin – le président chinois d’alors – lors de son discours d’ouverture du premier Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) en 2000. Depuis 2000, la Chine a intensifié son aide à l’Afrique, ce qui n’a pas manqué de susciter l’intérêt et d’alimenter la spéculation quant à ses motifs. À chaque réunion du FOCAC, elle a doublé ses promesses de dons envers le continent, passant de 5 milliards de dollars US en 2006 et 10 milliards en 2009 à 20 milliards au sommet de 2012. IRIN Français | Décrypter l’aide de la Chine à l’Afrique | Afrique | Démocratie et gouvernance | Politique

Laisser un commentaire