Alors que les négociations avec Pyongyang patinent, Donald Trump accuse Pékin

Le président américain Donald Trump a une nouvelle fois accusé mercredi la Chine d’être responsable de la paralysie des discussions avec la Corée du Nord. Il a par ailleurs estimé inutiles de nouvelles manœuvres avec la Corée du Sud.

Si les discussions n’avancent pas avec la Corée du Nord, c’est la faute de la Chine. C’est, en somme, ce qu’a affirmé une nouvelle fois le président américain Donald Trump mercredi 29 août. « La Chine complique grandement les choses sur les relations avec la Corée du Nord », a-t-il lancé depuis la Maison Blanche, tout en réaffirmant haut et fort avoir « une relation fantastique » avec Kim Jong-un.

Selon lui, la Chine met des bâtons dans les roues du processus diplomatique en cours en raison des différends commerciaux entre Washington et Pékin, qui s’invectivent à coups de droits de douane sur des milliards de dollars de marchandises. « Nous verrons ce qui va se passer (avec la Corée du Nord) mais je me devais d’agir sur la Chine concernant le commerce car c’était vraiment injuste pour notre…

Source : France24

Laisser un commentaire