mercredi, juin 26, 2019

En Birmanie, l'armée coupable de nouveaux "crimes de guerre" selon Amnesty

Selon un nouveau rapport d’Amnesty international rendu public mercredi, l’armée birmane serait coupable de « crimes de guerre » et de violations des droits de l’Homme à l’encontre d’une faction armée rebelle de l’État d’Arakan, dans l’ouest du pays.

Source : France24

Laisser un commentaire

Must Read