Condamnée à mort puis réfugiée au Canada, la Pakistanaise Asia Bibi raconte son calvaire


Condamnée à mort en 2010 pour blasphème, puis refugiée au Canada en 2019, la chrétienne pakistanaise Asia Bibi sort de son silence. Elle témoigne de dix années de maltraitances et de menaces dans « Enfin libre ! », paru mercredi. 

Source : France24

Laisser un commentaire