La mobilisation se poursuit samedi en Birmanie, avec de nouvelles manifestations organisées pour exiger le retour à la démocratie et la libération d’Aung San Suu Kyi. Après le coup d’État du 1er février, et malgré la pression internationale, les arrestations d’opposants ordonnées par la junte militaire se multiplient.

Source : France24

Les plus lus

Leave a comment

Laisser un commentaire