Le site Vietnamnet brosse un portrait édifiant d’étudiants, enfants de familles fortunées qui, à Hanoi, mènent grand train de vie.

Des étudiants qui en ont les moyens consacrent leurs nuits à des surprise-parties ou aux jeux d’argent.  D’autres restent devant leurs ordinateurs, comme des drogués. Des étudiantes, enfin,  se font entretenir. Ces comportements, qui se développent avec l’enrichissement, sont l’un des moyens pour échapper au contrôle des parents dans la capitale du Vietnam, un phénomène reconnu depuis longtemps en Thaïlande et qui se manifeste également au Cambodge.

Des étudiants dépensent des millions de dôngs en vins (30 000 dông valent un €) au cours d’une soirée arrosée alors que les enfants «des familles pauvres se réunissent chez les marchands de thé pour bavarder autour d’une tasse qui leur coûte 2000 dôngs», affirme Vietnamnet. Quand les jeunes noceurs se lassent de leurs sorties, ils se regroupent pour s’adonner à des jeux d’argent, ajoute le site.  Des collégiennes pensionnaires ont rapporté le cas de camarades qui font le mur de nuit, ajoutant que «la nuit est le meilleur moment pour gagner de l’argent auprès d’hommes riches».

De nombreux étudiants passent leur temps à chatter sur la Toile ou à parler sur téléphone portable jusqu’à une heure avancée de la nuit. «Il y a tellement de choses dont on peut profiter dans la vie moderne que vous devez rester éveillé la nuit pour les découvrir», a déclaré une étudiante.

 

Laisser un commentaire

You May Also Like

Le bras de fer entre le Vietnam et la Chine sur le Laos

Auteur : Nguyen Khac Giang, Université Victoria de Wellington En mars, le…

Agriculture high-tech : Hô Chi Minh-Ville promeut la coopération avec l'Allemagne

Nhân Dân en ligne – Hô Chi Minh-Ville souhaite coopérer avec le…

COVID-19 : Facilité COVAX annonce une lente fourniture de vaccins pour le Vietnam

Facilité COVAX a informé que la distribution de vaccins sera plus lente…

S'efforcer de parvenir à la Nouvelle normalité d'ici le 30 septembre

Le PM Pham Minh Chinh, chef du Comité national de direction de…