L’éléphant de Sumatra en voie de disparition

 

L’éléphant de Sumatra est une espèce en voie d’extinction. Elle a perdu la moitié de sa population et les deux tiers de son habitat en l’espace d’un quart de siècle.

En l’espace d’une génération, l’éléphant de la grande île de Sumatra (nord de l’Indonésie) a perdu 70% de son habitat et la moitié de sa population. Du coup, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) l’a placé sur sa liste rouge des espèces « en danger critique », selon un communiqué publié le 24 janvier par le WWF (World Wide Fund for Nature) et repris par le Jakarta Globe. Les experts estiment dans une fourchette de 2.400 à 2.800 le nombre des éléphants en liberté à Sumatra, soit une réduction de 50% de cette population depuis 1985. Au rythme actuel, l’espèce pourrait avoir disparu dans moins de trente ans.

85% de l’habitat des éléphants de Sumatra se trouvent à l’extérieur de zones protégées. La principale menace est la déforestation : Sumatra a perdu les deux tiers de ses forêts de plaine en l’espace de 25 ans. L’éléphant de Sumatra a rejoint, sur la liste rouge de l’UICN, l’orang-outan et le tigre de Sumatra ainsi que les rhinocéros de Java et de Sumatra. Le WWF réclame un moratoire sur la conversion de l’habitat des éléphants. Agriculture et plantations sont les principales causes de la déforestation.

Laisser un commentaire

Must Read