Dans le nord de la Thaïlande, Thaksin cède du terrain – Politique

57
Dans le nord de la Thaïlande, Thaksin cède du terrain - Politique

En apparence rien n’a changé en Thaïlande : le parti pro Thaksin (Pheu Thai) a remporté les élections (en termes de sièges au Parlement) mais il sera sans doute évincé du pouvoir d’une manière ou d’une autre.

En effet, les élections de la semaine dernière – les premières depuis le coup d’État militaire de 2014 – ont sans doute ouvert la voie à une impasse politique prolongée, car aucun parti n’a obtenu la majorité des sièges parlementaires nécessaires pour gouverner.

Selon Parinya Thewanaruemitkun, juriste thaïlandaise spécialisée en droit public et vice-recteur à l’ Université de Thammasat qui s’exprimait au FCCT le 28 mars.

Le général Prayuth pourra se faire élire comme Premier ministre avec l’appui du Sénat, mais sans majorité au Parlement il ne pourra pas gouverner et faire voter de lois.

Pour contrer le pouvoir de l’armée il faudrait une coalition beaucoup plus large que celle du Pheu Thai, avec le Parti démocrate et le Bhumjaithai, ce qui semble exclu pour le moment.

Parinya Thewanaruemitkun

De nouvelles lignes de fractures

Jusqu’à présent les partis pro Thaksin ont remporté toutes les élections depuis 2001 grâce à leur domination…

Source : thailandefr

Le site info Thaïlande

Laisser un commentaire