Vietnam : le naturisme, une pratique à contre-courant

Au Vietnam, la nudité est un tabou. À Hanoï, les plus audacieux se retrouvent au bord du fleuve Rouge à la recherche d’une communion avec la nature. « Je suis relax, comme si je pouvais retourner en enfance et c’est chouette. Je me sens à l’aise quand je viens ici faire des exercices. Cela m’aide à me sentir mieux quand je retourne au travail« , confie un adepte du naturisme. Baignade, yoga, méditation offrent un sentiment de liberté loin des normes imposées.

« On ne devrait pas être aussi réservés »

« Les Vietnamiens devraient être plus ouverts quand ils parlent de nudisme. On ne devrait pas être aussi réservés que par le passé, on devrait être plus occidentalisés« , confie une jeune femme naturiste. Les femmes, moins nombreuses à adhérer à cette pratique, ont une plage réservée à l’écart des hommes. La police les laisse faire dans la mesure où les naturistes ne font pas de vague.

Source link

Laisser un commentaire