Catégories
Actu

Xi Jinping en Afrique : "Il y une plus grande dépendance aujourd'hui de l'Afrique envers la Chine"

Le président chinois, Xi Jinping, est arrivé samedi 21 juillet au Sénégal, point de départ d’une tournée d’une semaine en Afrique, pour renforcer les liens économiques entre la Chine et le continent, où Pékin multiplie les prêts bon marché en échange de ressources minières et de grands projets de construction. La Chine est ainsi devenu le premier partenaire commercial de l’Afrique.

« L’intérêt chinois pour l’Afrique n’est pas nouveau », note Ruben Nizard, économiste spécialiste de l’Afrique subsaharienne à la Coface (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur) à franceinfo, dimanche 22 juillet. « Ses stocks d’investissement atteignent désormais 40 milliards de dollars », contre 49 milliards pour la France. Conséquence : les liens économiques se resserent, parfois aux dépents des normes environnementales. Tout comme les européennes et les américaines, les multinationales chinoises sont souvent pointées du doigt pour leurs entorses aux standards environnementaux. Pourtant, la Chine n’est pas prête d’abandonner le continent, assure Ruben Nizard : « Il y une plus grande dépendance aujourd’hui de l’Afrique envers la Chine. »

franceinfo : Pourquoi l’Afrique interesse-t-elle autant la Chine ?

Ruben Nizard : L’intérêt chinois pour l’Afrique n’est pas nouveau. Dans un premier temps, il a été alimenté par les matières premières africaines, nécessaires au développement chinois. Mais la Chine investit de plus en plus en Afrique. Les stocks d’investissement en Afrique atteignent désormais 40 milliards de dollars et talonnent ceux de la France qui s’établissent à 49…

Source link


En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading