mercredi, décembre 12, 2018

VIDEO. Au Japon, des chasseurs tuent quotidiennement des dizaines de dauphins

Dans une petite ville portuaire au sud d’Osaka, une chasse sanglante se déroule chaque année. Du mois de septembre au mois de mars, le gouvernent japonais autorise les chasseurs à abattre 1820 dauphins. Une chasse annuelle très organisée. Après avoir repéré un groupe de dauphins, les pêcheurs les effraient avec des bruits métalliques. Les dauphins sont ensuite repoussés dans une crique où ils sont enfermés par de larges filets. La méthode traditionnelle d’abattage consiste à saigner les dauphins à l’arme blanche pour récupérer leur viande. Une méthode très controversée et dénoncée par de nombreux activistes et associations. « Après 4 jours traumatisants bloqués dans la crique, ils sont violemment sélectionnés, séparés de leur famille puis finalement tués », se désole Melissa Sehgal, activiste de Sea Shepherd. « Certains sont massacrés et d’autres sont capturés vivants pour des parcs aquatiques du monde entier. »

Des ressources naturelles importantes

Sur place, les autorités japonaises ont pris de nombreuses mesures pour protéger les pêcheurs. Des brigades spéciales ont été mobilisées et certains activistes restent bloqués à la frontière. Le gouvernement et les pêcheurs considèrent, en effet, ces chasses comme une tradition et ces dauphins comme une ressource naturelle importante. La ville de Taiji a notamment signé un accord de partenariat avec un réseau d’aquariums chinois. La ville devra leur livrer jusqu’à 60 cétacés par an. En 2015, 891 dauphins et autres cétacés ont été capturés.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read