Animaux : quand l'homme découvre de nouvelles espèces

267
Animaux : quand l'homme découvre de nouvelles espèces

Le singe Skywalker de Birmanie est un gibbon au regard tendre qui fait partie des 157 nouvelles espèces découvertes l’année dernière. Comme ses cousins, filmés au Laos, ce primate doit son surnom à son agilité à rebondir d’arbre en arbre. La région du Mékong, en Asie du Sud-Est, abrite la plupart des découvertes, comme une chauve-sourie blonde et coiffée en brosse ou encore un poisson-chat, baptisé Pancake. Chaque année, des dizaines d’espèces sont repérées et l’inventaire est loin d’être terminé.

Le crapaud Elfina

« On connaît aujourd’hui grosso modo 2 millions d’espèces, on pense que le nombre réel à la surface de la planète est entre 6 et 10 millions », explique Philippe Bouchet, professeur au Museum d’histoire naturelle de Paris. L’an passé, les scientifiques ont aussi découvert des espèces végétales. Autre trouvaille, un crapaud baptisé Elfina, en référence à une créature du Seigneur des anneaux. Mais ces petits nouveaux sont souvent déjà menacés d’extinction. Un tiers des espèces de la planète pourrait disparaître dans les deux prochains siècles.

Le JT
Les autres sujets du JT

Source link

Laisser un commentaire