mercredi, janvier 23, 2019

Aux Philippines, le président Rodrigo Duterte raconte avoir agressé sexuellement sa domestique quand il était adolescent

Le président des Philippines provoque de nouveau l’indignation. Rodrigo Duterte, 73 ans, a provoqué un tollé, dimanche 30 décembre, en racontant comment il aurait infligé des attouchements à sa domestique, alors qu’il était adolescent. Lors d’un discours dimanche, le chef d’Etat a évoqué sa confession auprès d’un prêtre quand il était au lycée : il a ainsi dit être entré dans la chambre de sa domestique pendant qu’elle dormait. 

J’ai levé la couverture. (…) J’ai tenté de toucher ce qui était dans la culotte. J’étais en train de toucher, elle s’est réveillée, alors je suis sorti.Rodrigo Dutertelors d’un discours

Rodrigo Duterte a ensuite affirmé avoir confessé au prêtre qu’il était retourné dans la chambre de la domestique, et avait tenté de l’agresser à nouveau.

Le très controversé président fait régulièrement scandale en raison de ses propos sur les femmes. Des organisations de défense des droits des femmes l’accusent de faire la promotion des agressions sexuelles. Le parti Gabriela, qui défend ces droits, a demandé sa démission, dénonçant ses propos « repoussants », et l’accusant d’avoir reconnu une tentative de viol. 

Une pénétration avec le pénis n’est pas la seule qui soit constitutive de viol. S’il s’agit d’un doigt ou d’un objet, c’est également un viol.Joms Salvadorsecrétaire générale du parti Gabriela

Une « anecdote risible » et une histoire « pimentée »

Répondant aux critiques pleuvant de toute part, le porte-parole de Rodrigo Duterte a affirmé que le président avait « inventé » et « pimenté » l’histoire. « Il a inventé une anecdote risible pour attirer…

Source link

Laisser un commentaire

Must Read