Philippines : au moins 18 morts après un double attentat dans une cathédrale

Un double attentat a visé une cathédrale de la ville de Jolo, sur l’île du même nom aux Philippines, dimanche 27 janvier, et tué au moins 18 personnes, a annoncé l’armée.

Une première bombe a explosé pendant la messe à l’intérieur de la cathédrale de Notre-Dame du Mont-Carmel, et une seconde sur le parking quand les militaires sont arrivés, a déclaré à l’AFP un porte-parole régional de l’armée.

Il a fait état d’un bilan de cinq soldats, un garde-côte et 12 civils tués, ainsi que 83 blessés. Le chef de la police nationale a livré un autre bilan, de 20 morts et 81 blessés.

Une insurrection islamiste depuis les années 70

Le porte-parole du président philippin Rodrigo Duterte a condamné « un acte terroriste »« C’est probablement un acte terroriste. Il y a des gens qui ne veulent pas la paix », a acquiescé le porte-parole de l’armée.

Les autorités ont indiqué que l’attentat pourrait être le fait du groupe islamiste Abou Sayyaf. « Quand vous parlez de terrorisme dans la province de Sulu, le premier suspect est toujours Abou Sayyaf mais nous ne pouvons exclure la possibilité d’autres responsables », a détaillé ce porte-parole de l’armée.

L’attentat intervient deux jours après l’annonce de l’approbation massive, lors d’un référendum lundi dernier, de la création dans le sud des Philippines de la région autonome de Bangsamoro, dont l’île de Jolo fait partie, dans le cadre d’un processus de paix avec l’insurrection musulmane.

Des musulmans avaient pris les armes dans les années 1970 pour réclamer l’autonomie ou l’indépendance du sud des Philippines, qu’ils considèrent comme leur terre…

Source link

Laisser un commentaire

Must Read