lundi, mai 27, 2019

L'enquête opaque sur le vol MH370 de la Malaysia Airlines

En mars 2014, 239 personnes embarquent à Bord d’un Boeing 777 de la Malaysia Airlines à destination de Pékin, en Chine. On ne reverra jamais plus ces passagers et les familles sont plongées dans la douleur. Parmi les disparus, quatre Français, l’épouse de Ghyslain Wattrelos, deux de ses enfants et une amie. Cinq ans après, l’enquête malaisienne est terminée et les recherches de l’épave abandonnées. Les causes de ce drame restent inconnues. « Je sais que la vérité est moche, c’est pour ça qu’on ne veut pas nous la dire. Je le saurai un jour », confie Ghyslain Wattrelos.

Des erreurs commises par les enquêteurs malaisiens ?

Pour lui, l’ultime recours se trouve au tribunal de Paris, où deux juges d’instruction français continuent d’enquêter. Xavier Tytelman, expert aéronautique indépendant, ne compte plus les nuits blanches à travailler sur cette disparition mystérieuse. Comme beaucoup, il affirme que les enquêteurs malaisiens ont commis des erreurs. Les juges français réclament de pouvoir travailler à partir de données originelles et non pas celles transmises par le pays. 

Le JT
Les autres sujets du JT

Source link

Laisser un commentaire

Must Read