Corée du Sud : neuf personnes retrouvées mortes après le passage du typhon Mitag

C’est la septième fois que la Corée du Sud est frappée par un typhon depuis le début de l’année. Les eaux ont envahi les rues de la ville touristique de Changwon. Sur des images amateurs, des voitures sont transportées par les courants. De nombreuses personnes sont portées disparues et le bilan des victimes risque de grimper.

« J’ai entendu un rugissement qui ressemblait à un hélicoptère »

Une quantité énorme de sable et de terre a dévalé des hauteurs sur plusieurs centaines de mètres. Les pelleteuses déblayent désormais gravats et morceaux de taule. « J’ai entendu un rugissement qui ressemblait à un hélicoptère. Quand j’ai couru pour voir ce qu’il se passait, la maison à côté de chez moi avait déjà disparu« , rapporte Park Young-Hak, un agriculteur. La ville portuaire de Busan a été la plus touchée par le typhon Mitag et les pompiers s’activent désormais pour effacer les traces des intempéries. Jeudi 3 octobre, la menace est éloignée. Neuf personnes seraient décédées, mais beaucoup sont toujours portées disparues.

Le JT
Les autres sujets du JT

A lire aussi

  • JT de 13h du jeudi 3 octobre 2019
  • JT de 13h du mercredi 2 octobre 2019
  • JT de 13h du mardi 1 octobre 2019
  • JT de 13h du lundi 30 septembre 2019
  • JT de 13h du dimanche 29 septembre 2019

Source link

Laisser un commentaire

Must Read