Incendies en Australie : la Nouvelle-Calédonie se réveille sous un nuage de fumée

Un voile de brume épais recouvre Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, lundi 11 novembre. Les habitants surpris ont dû changer leurs habitudes. « J’étais partie avec la ferme intention de marcher, et puis je me suis aperçue qu’on ne voyait pas très loin, que c’était très brumeux », explique une Néo-Calédonienne. À 1 500 kilomètres de là, sur la côte est australienne, les feux dévorent toujours les états du Queensland et de la Nouvelle-Galles-du-Sud. Les dégâts sont nombreux : trois morts et plus de 150 habitations ravagées par les flammes. « Cela pourrait être le pire incendie que ce pays ait jamais connu », s’est alarmé David Elliott, le ministre des urgences de la Nouvelle-Galles-du-Sud.

Des contrôles de la qualité de l’air rassurants

Depuis quelques jours, les fumées portées par les vents traversent la mer de Corail et planent au-dessus de la Nouvelle-Calédonie. Poussière fine, odeur de brulé… Le phénomène est inhabituel, mais les contrôles sont rassurants et la fumée ne serait pas toxique. Seules les personnes sensibles sont invitées à rester chez elle et éviter toute activité sportive.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation « Agissons ensemble pour l’environnement » avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read