On ne pouvait pas le rater. Arrêtez d'envoyer des moufles en Australie !
Un koala blessé lors des incendies avec des moufles au bout de ses pattes. (AFP)

l’Australie ne veut plus de moufles pour ses Koalas. Vous savez que le pays a été ravagé par des incendies monstres, que des millions d’hectares sont partis en fumés, que des millions d’animaux ont péri ou ont été gravement blessés…
Parmi eux, les koalas. On a tous vu ces images de koalas, avec les pattes brûlées. 

L’animal rescue collective craft guide à donc lance un appel : aidez nous on a besoin de couvertures, de poches et de moufles pour nos koalas blessés.
L’idée c’est de mettre la crème sur les pattes du koala et de lui enfiler les moufles pour qu’il ne puisse pas y toucher. Résultat, l’appel a été entendu.

Et là, c’est la belle histoire. Au canada, par exemple, un groupe Facebook compte pres de 15 000 personnes pour tricoter des moufles. En France, en Angleterre aussi tout le monde s’est mis à tricoter. Bref : générosité, mobilisation, on aime le monde quand il est comme ça. Sauf que nos tricoteurs se sont peut-être un peu trop investis dans leur mission.

L’Australie a dit : stop !

Trop c’est trop ! On n’en peut plus de recevoir des moufles, c’est hyper sympa mais on sait plus ou les mettre. Les responsables des associations, les bénévoles quand ils voient arriver les moufles, ils n’ont plus du tout envie de dire que c’est mignon. Ils sont au bout du rouleau. 

Problème de stockage

Le problème, c’est qu’avec ce déluge de bonnes intentions, il n’y a plus de place pour tout stocker. Certains bénévoles ont du louer à leurs frais des box pour mettre les moufles. Une asso n’y est donc…

Source link

Laisser un commentaire