Chine : le nouveau paradis des paléontologues

La Chine est devenue le nouvel Eldorado des paléontologues. On ne cesse d’y trouver de nouvelles espèces de dinosaures.

La Chine est-il le nouveau pays des dinosaures ? Dans le Yunnan, la spécialité est le Lufengosaurus, un géant de huit mètres de long, herbivore. Depuis quelques mois, une équipe de chercheurs retourne avec attention et nettoie la terre rouge. Elle est tombée sur deux squelettes incroyablement bien conservés. “Les fossiles sont des ressources archéologiques très précieuses. Alors quand on découvre une pièce comme celle-ci, on s’empresse de l’extraire pour éviter que le vent ou la lumière du jour ne les abîme”, explique You Hailu, chercheur à l’Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie de Pékin.

Des dinosaures nombreux en Asie

Le premier dinosaure a été découvert dans cette région en 1938. Depuis, plus d’une centaine de squelettes fossilisés ont été reconstitués dans ce laboratoire, avec la plus grande précision, par des paléontologues comme Zhao Qi. Ces dinosaures étaient nombreux en Asie. Certains vivaient il y a plus de 200 millions d’années, au début de la période Jurassique. Ce serait le cas pour ces dernières découvertes. Les Lufengosaurus ont pour la plupart été retrouvés la tête orientée à l’est, un mystère encore non élucidé.

Source link