Kazakhstan : plus de 160 personnes ont été tuées et près de 6 000 arrêtées depuis le début des émeutes

Le pays a été ébranlé cette semaine par une révolte sans précédent depuis son indépendance en 1989.

Le bilan des émeutes au Kazakhstan s’envole. Au moins 164 personnes sont mortes, selon un nouveau bilan, dimanche 9 janvier. La présidence a également annoncé que 5 800 personnes avaient été arrêtées et 125 enquêtes ouvertes dans le sillage de ces émeutes inédites depuis l’indépendance, en 1989, de ce pays de 19 millions d’habitants riche en hydrocarbures.

Le bilan humain, qui n’a pas pu être vérifié de manière indépendante, est en forte hausse. Les autorités avaient jusque-là fait état de 26 manifestants et 16 membres des forces de sécurité tués et plus de 2 000 personnes blessées. 

La contestation a débuté en province dimanche 3 janvier après l’augmentation des prix du gaz, avant de gagner des grandes villes, notamment la capitale économique Almaty, où des émeutes ont éclaté, la police tirant à balles réelles sur les manifestants. Outre la hausse du coût de la vie, la figure de l’ex-président Noursoultan Nazarbaïev, qui a régné d’une main de fer sur le Kazakhstan de 1989 à 2019, a cristallisé la colère des manifestants.

Source link

Laisser un commentaire

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

En Australie, des campagnes d'extermination ont été lancées contre de terribles prédateurs : les chats

D’après une étude publiée au mois de mai 2020, chaque chat, en Australie,…

Everest : des embouteillages sur le toit du monde

Une file d’attente sur le toit du monde : à plus de…

La Corée du Nord va "vraisemblablement" participer aux JO d'hiver en Corée du Sud

La Corée du Nord “participera vraisemblablement” aux Jeux olympiques d’hiver en Corée…