skip to Main Content
Indonésie : Les Glaciers Sous Les Tropiques Disparaissent

Indonésie : les glaciers sous les tropiques disparaissent

Les glaciers de l’Indonésie, en Papouasie occidentale, disparaissent. Très rares sous les tropiques, les glaciers sur ces montagnes fondent rapidement.

Voilà ce que révèlent, selon le site écologique Mongabay.com, les images satellites prises par la Nasa américaine au cours des deux dernières décennies. Situé sur l’île de Nouvelle Guinée, dans sa moitié occidentale (donc en Indonésie, l’autre moitié formant l’Etat indépendant de Papouasie-Nouvelle Guinée), le Puncak Jaya, haut de 4.884 mètres, est le point culminant de l’Indonésie et de l’Océanie. Il domine la mine de Grasberg, l’un des plus importants gisements d’or et de cuivre de la planète, exploité à ciel ouvert par le conglomérat Freeport. Aux pieds du Puncak Jaya s’étale jusqu’à la mer le vaste parc national de Lorentz.

Des images prises en 1989 par la Nasa ont confirmé l’existence, à l’époque, de cinq glaciers sur le Puncak Jaya. En 2009, soit vingt ans plus tard, «deux d’entre eux avaient complètement disparus et les trois autres avaient diminué de façon dramatique», a rapporté en septembre Mongabay.com. La Nasa (National Aeronautics and Space Administration) estime qu’au rythme actuel, tous les glaciers de l’île de Nouvelle Guinée auront disparu dans vingt ans.

Cette calotte glaciaire, l’une des rares sous les tropiques, a commencé à se réduire voilà douze mille ans, à la fin de la dernière période glaciaire. Mais les scientifiques n’ont pas encore déterminé avec précision les causes de l’actuelle «retraite des glaciers». «Changements dans les températures, humidité, précipitations et couverture nuageuse pourraient tous être des facteurs», estime Mongabay.com en ajoutant que «le changement climatique et la déforestation locale pourraient tous les deux contribuer à de tels changements».

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Close search

Panier

Back To Top