skip to Main Content
Vietnam : Résurgence De La Maladie Pieds-mains-bouche

Vietnam : résurgence de la maladie pieds-mains-bouche

Un jardin d’enfants a dû fermer provisoirement ses portes dans la province de Quang Tri. La maladie pieds-mains-bouche continue de frapper au Vietnam.

Début septembre, donc peu après la rentrée scolaire, une crèche de la commune de Hai Hoa, dans la province de Quang Tri (centre Vietnam), a rapporté quinze cas de pieds-mains-bouche. «Nous devons attendre que la maladie disparaisse pour rouvrir nos portes», a déclaré la directrice adjointe de ce jardin d’enfants, selon le site Thanh Nien.

Les services de santé de la province ont rapporté 840 cas, dont 50 en septembre. A l’échelon national, 29 enfants seraient déjà morts du pieds-mains-bouche en 2012, dont les trois quarts âgés de trois ans ou moins. En 2011, selon Thanh Nien, la maladie a fait 169 victimes et il y a eu, selon l’OMS, 420.000 malades, contre de 10.000 à 15.000 les années précédentes.

Due à l’entérovirus EV-71, la maladie se signale par l’apparition d’ampoules et de boursouflures sur les pieds, les mains, les genoux, les épaules, la bouche. Il n’existe aucun vaccin et seules des mesures d’hygiène, notamment se laver régulièrement les mains, permettent de lutter contre. Pieds-mains-bouche est également présente dans d’autres pays d’Asie, notamment en Chine, au Cambodge et en Thaïlande.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Close search

Panier

Back To Top