Vietnam : la riposte face aux nouveaux passeports chinois

Hanoï délivre des visas sur feuille séparée aux ressortissants chinois dont les passeports contiennent  des cartes jugées inacceptables.

La polémique se poursuit autour des nouveaux passeports chinois qui affichent des cartes comprenant l’essentiel de la mer de Chine du Sud dont les eaux sont disputées par plusieurs riverains. Après avoir protesté, Hanoï continue de délivrer des visas aux titulaires de ces passeports mais sur des feuilles séparées. Les services d’immigration du Vietnam ont également reçu l’ordre d’invalider, en les tamponnant, les visas figurant déjà sur ces passeports délivrés depuis mai et qui contiennent une carte incluant plus de 80% des eaux de la mer de Chine du Sud, dont les deux principaux archipels revendiqués par le Vietnam et une partie du plateau continental vietnamien.

Les Philippines et Taïwan ont également protesté contre la teneur des nouveaux passeports, estimant qu’elle mettait en cause leur souveraineté. Manille revendique la ‘Mer occidentale’, qui couvre les eaux correspondant à sa zone économique exclusive, ainsi qu’une partie au moins de l’archipel des Spratleys. Taïwan revendique les deux principaux archipels, les Paracels et les Spratleys.

L’Inde a également déclaré «inacceptable» la carte imprimée sur les nouveaux passeports chinois car elle inclut dans le territoire chinois l’Etat indien d’Arunachal Pradesh et une région de l’Himalaya, l’Aksai Chin, que se disputent les deux voisins.

Laisser un commentaire

Must Read

Contestation à Hong Kong : les lycéens forment des chaînes humaines

Contestation à Hong Kong : les lycéens forment des chaînes humaines

Plusieurs centaines de lycéens, en uniforme et portant des masques, ont formé lundi des chaînes humaines dans différents quartiers de Hong Kong afin d'afficher leur...