Réunion périodique de septembre du Gouvernement vietnamien

Nhân Dân en ligne – La réunion périodique de septembre du Gouvernement vietnamien a débuté ce mercredi à Hanoi, sous la présidence du Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc.

Les participants ont constaté l’amélioration de plusieurs indices socio-économiques depuis le début de l’année, laquelle servira de base pour atteindre les objectifs fixés pour 2019.

Lors de la réunion, le PM Nguyên Xuân Phuc a annoncé que la situation socio-économique au cours des neuf premiers mois de l’année était meilleure que les prévisions.

« Par rapport à la même période de l’année dernière, les indices dans tous les domaines sont généralement meilleurs », a-t-il indiqué, citant notamment une croissance du PIB de 6,98%, un record depuis neuf ans. Il a également rappelé que sur ces neuf derniers mois, le pays avait affiché un excédent commercial record de près de 6 milliards de dollars et que plus de 102.000 nouvelles entreprises avaient été créées entre janvier et septembre.

Le chef du Gouvernement a en outre souligné une hausse de 10,3% des rentrées budgétaires par rapport à la même période de l’année dernière, une croissance de 11,37% du secteur manufacturier, une progression de 1,2% du secteur agricole en dépit de la peste porcine africaine et des conséquences des changements climatiques, et une augmentation de 10,6% du nombre d’arrivées touristiques étrangères.

Il a également rappelé que malgré un ralentissement de l’économie mondiale, le Vietnam s’était hissé au 8e rang parmi les meilleures économies à investir en 2019, soit un bond de 15 rangs par rapport à 2018.

« Les conditions de vie des habitants aux quatre coins du pays ont continué d’être améliorées », a-t-il affirmé, ajoutant que tous les objectifs fixés pour 2019 pourraient être atteints, voire dépassés.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a déclaré que cette performance était due aux efforts du système politique et de la communauté des entreprises dans leur ensemble.

Cependant, selon le PM, il reste toujours des questions à être réglées. Il a souligné la lenteur dans le décaissement de fonds d’investissement public (seulement 45% du plan annuel) ; les catastrophes naturelles et les épidémies affectant grandement la croissance du secteur agricole ; les difficultés rencontrées par des entreprises, notamment celles dans le commerce ; l’attrait des fonds d’investissement direct étranger en baisse ; l’inachèvement de certains projets de pointe dans l’industrie et les transports.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a particulièrement insisté sur la pollution à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, tout en demandant aux ministères et secteurs de prendre immédiatement des mesures de la régler.

Selon un rapport du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, en septembre et au troisième trimestre, le pays a connu une croissance impressionnante dans le développement socioéconomique grâce à la croissance de l’industrie, de la construction et des services.

L’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,32% en septembre et de 2,5% en neuf mois. Le pays constitue encore une destination favorite des touristes étrangers, accueillant 13 millions de personnes en neuf mois, soit une hausse annuelle de 11%.

Source link

Laisser un commentaire

Must Read