skip to Main Content
Le Vietnam Reste Une Destination De Choix Pour Les Investissements Transfrontaliers

Le Vietnam reste une destination de choix pour les investissements transfrontaliers

Nhân Dân en ligne – Une enquête auprès des chefs d’entreprise de la région Asie-Pacifique a révélé que le Vietnam est une destination de choix pour les investissements transfrontaliers.

Plus de 1 000 dirigeants ont été interrogés par PricewaterhouseCoopers (PwC) dans le cadre de son enquête « Faire des affaires au-delà des frontières en Asie-Pacifique 2019-2020 ».

Les résultats ont révélé que les entreprises vietnamiennes sont confiantes que les revenus atteindront un sommet en cinq ans, dont près de la moitié se disant « très confiantes ».

L’enquête a montré que les entreprises ici sont plus optimistes que leurs homologues de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), car seulement 34% des entreprises ailleurs sont confiantes d’atteindre de tels sommets.

Quatre chefs d’entreprise sur cinq au Vietnam ont déclaré lors de l’enquête qu’ils prévoient d’augmenter les budgets en matière d’automatisation et de compétences de la main-d’œuvre, tandis que 80% pensent fermement que le progrès technologique est la clé du succès.

Face à la pression attendue des défis accrus pour les activités transfrontalières, le Vietnam maintient son élan de croissance avec la confiance des chefs d’entreprise renforcée avec un optimisme élevé, et l’économie continue d’attirer des investissements non seulement de l’étranger mais aussi de sa force domestique en expansion, a indiqué la directrice générale de PwC Vietnam, Dinh Thi Quynh Vân.

L’enquête a interrogé les chefs d’entreprise de 21 économies de l’APEC, qui représentent collectivement la moitié du commerce mondial et plus de la moitié du PIB mondial.

Parmi ceux qui font déjà des affaires au Vietnam, 44% déclarent qu’ils prévoient d’augmenter leurs investissements dans le pays au cours des 12 prochains mois.

Mais l’enquête révèle qu’il y a encore place à amélioration. Parmi les personnes interrogées, 23% des chefs d’entreprise déclarent avoir du mal à recruter du personnel possédant les compétences nécessaires pour s’adapter à l’automatisation et seulement 5%, contre 12% à l’échelle de l’APEC, affirment qu’ils créent plus d’emplois grâce à l’automatisation.

Les chefs d’entreprise n’appellent pas souvent à davantage de réglementation, mais les entreprises sont parfaitement conscientes du risque que des politiques déconnectées ou inefficaces dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, la cybersécurité et la protection de la vie privée puissent avoir sur leurs plans d’investissement et la confiance des consommateurs dans les entreprises, a déclaré le président mondial de PwC, Bob Moritz.

Toujours selon l’enquête, 62% des répondants vietnamiens prévoient d’augmenter leurs investissements domestiques au cours des 12 prochains mois, plus que d’autres économies telles que la Chine, le Japon et Singapour.

Les investissements directs étrangers (IDE) au Vietnam ont augmenté de 3% au cours des 11 premiers mois de l’année pour atteindre 31,8 milliards de dollars, selon les données de l’Agence de l’Investissement étranger du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement.

Source link

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Close search

Panier

Back To Top