Catégories
Economie Viêtnam

De nombreux points lumineux de l’économie vietnamienne

Nhân Dân en ligne – Selon le classement de l’Indice de liberté économique de 2021 (Index of Economic Freedom 2021) annoncé par la Heritage Foundation (États-Unis), le Vietnam a obtenu 61,7 points, soit plus que la moyenne de la région et du monde. Il s’agit également de la première année où l’économie vietnamienne entre dans le groupe des économies « modérément libres » (Moderately free), en hausse de 15 places par rapport à l’année dernière, à partir d’un groupe des « plutôt économiquement non-libre » (Mostly unfree).

Amélioration continue de l’indice de liberté économique

Ces dernières années, l’indice de liberté économique du Vietnam s’est continuellement amélioré, avec un score total de 54 points en 2016, de 52,4 points en 2017, de 53,1 points en 2018, de 55,3 points en 2019 et de 58,8 points en 2020. Après seulement deux ans, le Vietnam a grimpé de 36 places.

Annoncé chaque année depuis 1995 par la Heritage Foundation, une organisation de recherche et d’éducation, spécialisé dans la promotion de la liberté d’affaires aux États-Unis), l’indice de la liberté économique évalue quatre groupes de domaines, avec un total de 12 critères, sur une échelle de 100 points. Le score global d’un pays est calculé en prenant la moyenne des douze droits. Les critères spécifiques comprennent la primauté du droit (droits de propriété, intégrité du gouvernement, efficacité judiciaire) ; la taille du gouvernement (dépenses publiques, fardeau fiscal, santé financière) ; l’efficacité de la gestion (liberté commerciale, liberté du travail, liberté monétaire) ; et le marché ouvert (libre-échange, liberté d’investissement, liberté financière).

Selon le Brand Finance Global Soft Power Index Report de 2021, le Vietnam est le seul pays dans la région de l’ASEAN enregistrant une croissance dans le classement mondial en matière de puissance douce (soft power). Plus précisément, la position du Vietnam s’est améliorée, avec une augmentation de 2,5 points, en passant de 50/60 à 47/105 pays classés. Le Vietnam est considéré comme un point positif grâce à l’augmentation remarquable de la marque nationale et aux résultats socio-économiques obtenus au cours de l’année écoulée.

Selon Brand Finance, le Vietnam a relativement bien mis en jeu tous les aspects du « soft power », en particulier l’intégration des marques nationales vietnamiennes et des principales marques de produits. La réputation nationale du Vietnam au cours de l’année écoulée a augmenté en grande partie grâce à la politique et à la réponse rapides du gouvernement, en particulier la direction étroite dans le soutien aux entreprises pour créer et promouvoir des marques dans le pays et à l’étranger, ainsi qu’au dynamisme et aux efforts des entreprises vietnamiennes. Le « soft power » du Vietnam n’est pas seulement l’héritage et la promotion du fondement inhérent à l’histoire nationale, à la tradition héroïque, à la culture et à la politique extérieure pacifique, … mais aussi de l’utilisation efficace de nouvelles positions et de nouveaux avantages.

Poursuite de nouveaux efforts

Source link


En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading