Lors de son deuxième lancement de l’année, Ariane 5 a permis de placer en orbite un deuxième satellite vietnamien de télécommunications ainsi qu’un satellite japonais.

Un lancement couronné de succès à Kourou, dans la soirée du 15 mai (juste avant l’aube du 16 mai au Vietnam). Vinasat-2 a été dessiné et construit par Lockheed Martin pour  les Postes et télécommunications vietnamiennes (VNPT). Il est chargé de couvrir l’Asie du sud-est et son voisinage. Il offrira plusieurs services de télévision, de télécommunications et d’internet. Il pèse environ trois tonnes et sa durée de fonctionnement est évaluée à quinze ans. Vinasat-1 avait été lancé en 2008 et son succès explique pourquoi le Vietnam s’est engagé rapidement dans le projet Vinasat-2.

Le premier ministre vietnamien Nguyên Tân Dung a suivi le lancement en direct à partir du QG de VNPT à Hanoi. Il a estimé que la mise en orbite de Vinasat-2  constituait un pas important pour l’industrie des télécommunications du Vietnam. Les deux satellites vietnamiens vont permettre d’assurer et de sécuriser des services stables,  de renforcer la sécurité du réseau vietnamien de télécommunications. Il jouera également un rôle accru dans le soutien au développement économique et social, à la prévention des désastres naturels et à la lutte contre leurs effets, ainsi qu’à la défense nationale. Le coût de Vinasat-2 est évalué à environ deux cents millions d’€.

Laisser un commentaire