Tensions sur l’ouverture du Vatican vis-à-vis de la Chine

La politique de rapprochement avec la Chine du pape François provoque des tensions au sein de l’Eglise catholique. Au point que le Saint-Siège s’est senti obligé de démentir, mardi 30 janvier, toute divergence de vues entre le souverain pontife et son administration concernant les négociations en cours avec Pékin sur la nomination des évêques dans ce pays. « Le pape est en contact constant avec ses collaborateurs, en particulier au sein du secrétariat d’Etat, sur les questions concernant la Chine », a déclaré le porte-parole du Vatican.

La veille, l’évêque émérite de Hongkong, le cardinal Joseph Zen, un opposant notoire à la politique d’ouverture…

Source link

Laisser un commentaire