jeudi, octobre 18, 2018

Corée du Sud : l’héritier de Samsung libéré en appel

Une cour d’appel sud-coréenne a confirmé, lundi 5 février, la culpabilité de l’héritier de l’empire Samsung, Lee Jae-yong, jugé pour corruption, mais a ramené sa condamnation à une peine de prison avec sursis et ordonné sa libération immédiate.

Vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe Samsung, Lee Jae-yong avait été condamné en août à cinq ans de prison, notamment pour corruption, abus de bien sociaux ou encore parjure, dans le retentissant scandale qui a entraîné la destitution de l’ex-présidente sud-coréenne Park Geun-hye.

5,2 millions d’euros

Agé de 49 ans, l’héritier de l’un des plus grands conglomérats industriels du monde était détenu depuis février 2017. En première…

Source link

Laisser un commentaire

Must Read