Aux Philippines, nouvelle plainte pour crimes contre l’humanité contre Duterte

Des activistes et les familles de huit victimes de la lutte contre le trafic de drogue menée depuis deux ans aux Philippines ont porté plainte mardi 28 août devant la Cour pénale internationale (CPI) contre le président philippin Rodrigo Duterte, l’accusant de crimes contre l’humanité.

Il s’agit de la deuxième plainte de ce type contre Duterte transmise à la CPI après celle d’un avocat philippin en avril 2017, pour laquelle la cour a ouvert une enquête préliminaire en février dernier. Cet examen doit déterminer si la CPI est compétente ou non pour juger les faits reprochés à M. Duterte. Au terme de cette étape, elle devra dire si elle ouvre une enquête ou si elle referme le dossier. Et elle devra notamment…

Source link

Laisser un commentaire

You May Also Like

En visite à Tokyo, Mike Pompeo cherche à conforter un front antichinois

Sous la houlette du secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, les participants au…

La bataille de Hlaing Thar Yar, tournant du mouvement de résistance en Birmanie

De la fumée s’échappe encore des cendres des barricades marquant l’entrée de…

L’Union européenne bute sur une politique d’accueil des réfugiés afghans

Le premier ministre slovène, Janez Jansa, dont le pays assure la présidence…

Aung San Suu Kyi visée par de nouvelles poursuites pour corruption en Birmanie

Actuellement jugée pour une série de motifs et risquant plus de dix…