dimanche, janvier 17, 2021

Le géant du vêtement Inditex refuse de signer les appels des ONG contre le travail forcé des Ouïgours

Must Read

Mise à jour TAT: Arrivée en Thaïlande – Tourisme

Une vidéo explicative de la Tourism Authority of Thailand détaille les différentes étapes de l’arrivée en Thaïlande depuis le...

Crash d'un Boeing en Indonésie : des débris retrouvés, les boîtes noires localisées

Au lendemain du crash d'un avion indonésien en mer avec 62 personnes à bord, des morceaux de corps et des...

L’Espagne pourrait fermer ses frontières aux touristes cet été par peur d’une deuxième vague de contamination du coronavirus

L’Espagne pourrait fermer ses frontières aux touristes cet été par peur d’une deuxième vague de contamination du coronavirus Source link...

Inditex est dans l’embarras. Le groupe espagnol d’habillement peine à répondre publiquement à l’appel international de la coalition mondiale contre le travail forcé des Ouïgours lancé le 23 juillet. Quatre mois après, le Workers Rights Consortium, association de défense des droits des travailleurs, a « dévoilé des preuves » que le propriétaire de l’enseigne Zara « s’approvisionne en tissu auprès des entreprises Huafu Fashion et Luthai Textile ». La première exploite une usine de production de fils teints à Aksu ; en mai 2019, le quotidien américain Wall Street Journal avait déjà révélé comment ce site « soumet » ses employés « à un programme de formation d’un mois » mis en œuvre par le gouvernement chinois « pour éradiquer leurs pensées extrémistes ». Luthai Textile est également un producteur de…

Source link

Laisser un commentaire

Latest News

Mise à jour TAT: Arrivée en Thaïlande – Tourisme

Une vidéo explicative de la Tourism Authority of Thailand détaille les différentes étapes de l’arrivée en Thaïlande depuis le...

More Articles Like This