La France honore la mémoire du commandant Massoud, figure de la résistance afghane

A défaut de pouvoir peser sur l’avenir de l’Afghanistan, la France a baptisé, samedi 27 mars, une allée des jardins bordant les Champs-Elysées, à Paris, au nom du commandant Ahmad Shah Massoud, figure de la résistance contre les troupes soviétiques jusqu’à leur départ du pays en 1989, puis dernier chef de guerre à résister au régime taliban de 1996 à 2001. Il a été tué par Al-Qaida au cœur de la vallée du Panshir, un fief tenu par l’éthnie tadjik, deux jours avant les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Ayant su s’attacher le soutien financier et militaire du camp occidental, le commandant Massoud avait aussi bénéficié et joué d’un certain engouement teinté de romantisme en sa faveur en Europe et notamment en France.

En fin de matinée, samedi, sous un ciel clément qui laissait percer une belle lumière sur les…

Source link

Image par défaut
Rédaction Bangkok
Publications: 956

Newsletter Updates

Enter your email address below to subscribe to our newsletter

Laisser un commentaire

Powered by VLoss